jeudi 31 juillet 2008

Galerie: Laelia sanguiloba


Voir l'article traitant de l'espèce, publié en juillet 2007.

7 commentaires:

LaurentNYC a dit…

Nico, ton site est superbe et m'a inspiré il y a 4/5 mois de commencer ma petite collection de laélias rupicoles. Je commence déja a penser a leur culture pour l'automne/hiver et je me demande si tu as des conseils (lumière supplémentaire etc ..) auxquels tu pourrais penser pour quelqu'un qui n'a pas de serre. Merci! La sanguiloba est de toute beauté, je la mets sur ma liste!

On m'appelle nico... a dit…

Ton message fait bien plaisir! plus nous seront nombreux à les cultiver, plus nous pourrons nous échanger des divisions en étant sur de ne pas cultiver des plantes préléver dans la nature. Certes la collecte est un passage obligé au départ, mais il ne faut pas que cela se transforme en pillage...

par quelle(s) espèce(s) as-tu commencé?? j'ai cru comprendre que tu les cultivais dehors pour l'instant, mais pour cet hiver ce sera en véranda, derrière une baie, dans une pièce en éclairage artificiel?

LaurentNYC a dit…

Tu as raison, a ce stade, je me demande toujours si les laelias que je vois sont vraiment cultivées et non prélevées dans la nature. Ma petite collection se compose de crispilabia, reginae, mixta, cinnabarina, fournieri, hatai, itambana, kettiana, lucasiana, millerii et Harpophylla(la seule non rupicole). Depuis que j'ai vu les très belles photos de L Kleberi sur ton site, je sais quelle sera ma prochaine acquisition!
Oui j'habite a New York et mes laelias sont dehors sur un "balcon" exposé au sud, plus ou moins protégé par un arbre. La plupart font de nouvelles pousses, bon signe mais je me demande comment je vais faire pour subvenir a l'intensité lumineuse en automne/hiver ... Je pensais les mettre sous lumières LED, je n'y connais pas grand choses. Mes autres orchidées sont contentes devant une fenêtre plein sud mais j'ai peur que ce ne soit pas assez pour les laélias. J'ai besoin de ton savoir Nico! :)

On m'appelle nico... a dit…

ben dit donc pour un début c'est déjà une sacrée famille de Laelias rupicoles que tu as là...c'est impressionnnant. Je ne connaissais pas Laelia hatai, je viens de voir une photo sur google, interressant, je creuserais le sujet.Je pars demain matin pour unr semaine en vacances, j'essayerais de t'aider à mon retour. en tout cas, sache que les expériences de culture le Laelias rupicoles hors serre sont assez rare et par conséquent l'expérience est très intéressante pour tous ceux qui aiment ce genre...donc ton retour d'expérience sera précieux...
à la semaine prochaine.

nico.

On m'appelle nico... a dit…

salut laurentnyc

pour éclairer tes Laelias en pièce fermée l'hiver, je pense qu'il faut d'équiper de lampes soit des tubes néons "horticoles", soit des lampes HQI ou autre type. Tout ce matériel est disponible dans les magasins d'aquariophilie. Pour l'intensité lumineuse, il en faut un max donc tu peux charger sans risque pour les plantes. Tu peux mesurer l'intensité à l'aide d'un appareil photo. L'appareil t'indique une vitesse d'obturation et une ouverte de focale (1/16 par ex ou 1/4). Ces deux infos permettent de déterminer l'intensité lumineuse du site éclairer. Si tu connais un bon aquario^hile, il saura te donner plein de tuyaux sur le sujet.

a+
nico

laurent a dit…

Merci Nico pour ces conseils, pour l'instant mes laélias se plaisent énormément dehors au soleil mais je préfere me préparer en avance.
Ma petite collection s'aggrandit et c'est completement de ta faute .. hehe ... Au fait je n'ai pas vu sur ton blog de photos de ta serre, a quand une petite visite guidée en photos? ciao! Laurent

On m'appelle nico... a dit…

"Ma petite collection s'aggrandit et c'est completement de ta faute"

désolé laurent -), mais c'est le plus beau compliment que tu pouvais faire au blog...

pour la visite de la serre c'est fait en 3 photos, elle est si petite! mais pourquoi pas quand j'aurais refait l'isolation intérieure...c'est prévu pour septembre, l'ancien film à bulle commence à partir en lambeaux!