vendredi 29 juin 2007

culture de Laelia purpurata


1-Lumière: Je cultive mes L.purpurata en serre avec beaucoup de lumière, pleine lumière, donc plein soleil (quand il y en a, climat breton, a prendre en compte pour les autres zones climatiques qui nécessitent d'adapter en conséquence les modes de culture), de mi septembre à fin avril, blanc d'espagne sur la serre en mai et paillage sur un pan de toit de juin à mi septembre. L'été, ils ont donc le soleil direct seulement le matin avant 10h et en fin d'après midi (16/17h).

L'hygrométrie est généralement comprise entre 70 et 80%, elle monte après les arrosages et je la laisse redescendre jusqu'a 50% parfois. Les brulures sont quasiment inexistantes, par contre le feuillage est vert clair tirant un peu sur le jaune, obtenir cette couleur de feuillage est un gage de réussite pour la floraison. la plante brulerait peut être si elle était soumise brusquement à ces fortes expositions. Jamais de sorties à l'extérieur à ce jour même si rien ne l'empêche, la serre est de toute facon grande ouverte nuit et jour de fin mai à fin septembre.


Laelia purpurata var.anelata (photo: Érik)




2-Températures: Les températures minimales idéales sont 12 à 15°c l'hiver, pour le reste c'est le soleil et la nature qui décident. Ils supportent 35 a 40°c à condition de leur offrir une forte hygrométrie (80% ou +) et une bonne ventilation. Il y a souvent plus de 10°c entre le jour et la nuit, sauf en plein hiver ou l'on oscille généralement entre 5°c et 8°c d'amplitude journalière. Je laisse de temps en temps descendre la temp à 8-10°c lorsque les substrats sont bien secs mais si ça dure trop la croissance et la floraison ne seront pas bonnes.


3-Arrosage: J'arrose toute l'année à l'eau de pluie. L'eau est chauffée à 20°c l'hiver avant d'arroser. Il n'y a pas de période de repos. Un arrosage par semaine l'hiver, je laisse la plante sècher avant d'arroser à nouveau, les pseudobulbes peuvent se rider très légèrement. Deux arrosages par semaine du printemps à l'automne (avril à sept/oct) voir 3 en plein été, apport d'engrais toute l'année 1 arrosage sur 2. Privilégier l'engrais floraison avant l'hiver (oct) et à la sorite de l'hiver (mars-avril).


4-Substrat: mélange à base d'écorces de pin moyennes à grosses (calibre 25/40 ) pour plus de la moitié, disons 60% du volume, et le reste équitablement réparti entre polystyrène, sphaigne et billes d'argile. Le substrat peut être bien différent, ce n'est pas un facteur très important par rapport aux 3 précédents.




Laelia purpurata var.werkhauseri ( Photo: thierry B.)
Voila ma recette qui n'a pas valeur de référence.

10 commentaires:

Eric a dit…

Elle est très bien ta recette ! Elle est enregistrée chez moi depuis belle lurette !!!
Merci Nico pour cette excellente initiative et longue vie à ton blog qui réjouira sans nul doute la joyeuse bande des cinglés de Laelias.
Eric

Gai matelot a dit…

Excellente idée que ce blog !...
Mêmes paramètres de culture chez moi aussi... J'ai reçu une division de L. gouldiana qui fait 9 nouveaux PB !!! Je ne sais pas si chacun fera une tige ?

Eric a dit…

J'avais justement une question concernant Laelia gouldiana : j'ai une espèce de petite spathe qui est apparue sur une des nouvelles pousses. Elle ne se remplira (peut être...) que cet hiver ?

sarah a dit…

Très jolies ces fleurs, je ne savais pas qu'il existait des orchidées ainsi , je vois toujours des orchidées papillons en jardinerie mais jamais vues celles çi.
Seul chose que je trouve innatendue c'est que c'est en général une affaire de filles les fleurs pas les garçons!!

On m'appelle nico... a dit…

eric, normalement L gouldiana ne fait pas de spathes mais des bractées qui protègent la hampe tout au long de son développement...c'est bizarre s'il y a une bractée isolée, mais je doute pas mal qu'elle donne une hampe
G mat, si tu a 8 ou 9 hampes envoi une photo je la mettrai sur le blog avec le nom de l'auteur of course!,et un commentaire de ta main, pkoi pas!... si tu veux bien.

et sarah, tu vois on est au moins 3 mecs...tu sais y'a pas mal de clichés, les flaurs concernent aussi les mecs, et même ceux qui aiment des femmmes!!!!lol

Eric a dit…

Merci Nico, c'est bien ce qui me semblait. A moins qu'elle ne fasse une 3 ème petit feuille au centre...

Eric a dit…

Nico, c'est bien une espèce de mini spathe au fond et elle s'épaissit, comme s'il y avait qq chose dedans...

On m'appelle nico... a dit…

ok ce serait une belle surprise a cete époque de l'année...à suivre!

catt22 a dit…

Félicitation pour ton blog, Nico
N'hésite pas à me demander des photos sur mes laelias si tu veux

lucien a dit…

Super et un grand merci ! Mon Purpurata végète depuis 3 ans bien qu'ayant suivi la même voie que toi, Mais est-ce bien un Purpurata ? Mystère, mystère... qui s'éclaircira peut-être un jour ! Pour le moment, c'est un purpurata ... nain dirais-je !!!
Lucien